Aout 2014 : Blanquilla au Venez, Grenade, Union et enfin Bequia

2
Colibri de Blanquilla,  petit paradis désert  du Venezuela

Encore une petite croisière pour Oxygen et ses humbles serviteurs Cap’tain Syl & Mouss’Isa.

1
Oxygen au ponton de la marina de St Georges, île de Grenade

Pour cette édition aout 2014, il y eu encore beaucoup de travaux effectués à bord, jugez par vous-même :

  • Mise en place d’un radar (au Marin)
  • Du même coup un AIS (au Marin), et sa pléiade d’antennes…..à lire ci-dessous
  • Installation d’un Life Tag, système d’alarme en cas d’homme à la mer. ça marche aussi si c’est une femme !! (au Marin)
  • Antifouling (Ste Lucie, Rodney Bay par Jason)
  • Révision des moteurs et changement joints spi sail drive, on faisait de la mayo sur BB (Ste Lucie, Rodney Bay par Elwin)
  • Changement de 4 passe-coques (Ste Lucie, Rodney Bay par Jason)
  • Une belle annexe toute neuve, marque AB avec fond alu, 10kg de moins, commandée à Rodney Bay.
  • Remplacement toilette TB et toute sa tuyauterie, et retrait du toilette BB (gain de place/kg) (au Marin)
  • Remplacement du conservateur par un congelo transformé en légumier (au Marin par Tilikum)
  • Transformation de la cabine arrière TB en cabine propriétaire, magnifique avec 4 hublots…..et matelas adéquat (à Grenade, marina Port Louis de St Georges)
  • Reprise de toutes les coutures du bimini et amélioration des tauds s’y raccordant (à Grenade, marina Port Louis de St Georges)
  • Grosse amélioration des éclairages carré et cockpit
  • Un beau four tout neuf avec grill et plateau tournant en remplacement de l’ancien dont la vitre a explosé……explications à lire plus loin
  • Et le clou du spectacle, un peu stressant, c’est qu’on a abandonné Oxygen sans sa GV, en révision chez Incidence, et sans chariot GV, en attente de remplacement par Caraïbes Gréement
3
Cap’tain Syl et des pêcheurs vénezueliens installés dans un camp provisoire sur Blanquilla

Mais bien sûr on a aussi navigué, farnienté, pêché, chassé, cuisiné, bouquiné : les vacances quoi !!

5
Belle pêche avec ce joli thon

Petit récit de nos pérégrinations :

Atterrissage le mercredi 23 juillet
Jeudi et vendredi: installation Radar, AIS & Life Tag, tout ceci impliquant de multiples hissages du technicien en tête de mât pour fixations des antennes et radar, c’est bon pour les muscles de Mouss’Isa et beaucoup de bidouilles dans les goulottes électriques déjà très encombrées, un vrai casse-tête pour Cap’tain Syl….
Weekend en nettoyage et améliorations diverses & variées et petite navigation à destination de Rodney Bay (Ste Lucie) en effet RdV lundi 8h au chantier pour sortir Oxygen.

8
Un des multiples ânes sauvages de Blanquilla

Comme d’habitude, sortie d’eau impeccable, les gars du chantier à l’heure, pro, un chantier propre, un vrai bonheur….. Oxygen était encore en train de s’égoutter que Jason entreprend déjà les passe-coques à changer (on remplace métal par PVC), son gars attaque l’antifoulling et Elwin met la tête dans les moteurs Yanmar. Et j’ajoute que l’échelle de bain aussi a été remplacée, toute neuve, ça brille.

15
Iguane près au grand plongeon

Par contre nous avons une petite mésaventure durant la seconde nuit : à 3h du mat plusieurs bruits dans le bateau nous réveillent……on se précipite au bas de la bannette, dans le carré rien de suspect, dans le cockpit non plus !!! Puis re-bruit…Syl se rend compte qu’il perd beaucoup de sang, y en a plein sur le sol du cockpit…..il est ouvert au bras !!! après quelques minutes on s’aperçoit que la vitre du four a explosé (en 3 fois) !!!! alors qu’il n’a pas fonctionné depuis 5 mois. C’est une énigme pour nous mais à priori ça arrive sur les fours SMEV spontanément, sans chauffe. En fait ce n’est pas le verre qui coupe mais les vis de fixations contre lesquelles Syl est passé dans la précipitation, nous étions si affolé, surpris dans notre sommeil qu’il ne s’est aperçu de la blessure. Ensuite je vous passe les détails de la caserne des pompiers, l’hôpital de Castries à 4h du mat, très bien accueilli, bref 4 points de suture et à 6h on était sur le bateau : Syl en bricolage et Mouss’Isa en nettoyage pour la mitraille de verre et le sang.
Remise à l’eau mercredi.

16
La copine de M.Seguin….

Ce mercredi, Capt’ain Syl était partagé, partir naviguer direct vers le Venez alors que le congelo nous attendait au Marin, qu’il persistait des soucis de communication entre radar, AIS et PC, ne le satisfaisait pas. En plus une petite tempête tropicale prénommée Bertha s’annonçait. Donc on est remonté au Marin pour finaliser ces petits tracas à l’abri dans le cul de sac du Marin.
Samedi enfin on réalise l’avitaillement
Dimanche on part……destination, directe, BLANQUILLA, ENFIN….…et pour nous accueillir à l’arrivée (le mardi) un magnifique thon de 6kg.
Mais petite inquiétude coté antenne AIS qui dansait beaucoup durant la navigation, Syl est monté en tête de mât pour une consolidation de fortune.

13
Syl répare à coup de fer à souder le transfo du camp militaire de Blanquilla

Blanquilla, notre île quasi déserte, avec sa base militaire désormais constituée de seulement 8 personnes / 8 chiens, et quelques campements de pêcheurs.
On a bien profité sous l’eau, on a fait « copain » avec les tarpons et les seiches, toujours autant de couleurs, de textures, seule ombre au tableau : les langoustes cèdent de plus en plus leur place aux lion fish.

17
Lion Fish, magnifique mais envahissant

Coté terre, on a beaucoup marché à la rencontre des ânes sauvages, des iguanes, des magnifiques perroquets multicolores, colibris, tout en évitant les cactus…..on a même vu des chats.

14
Les fameux cactus « sauteurs » de Blanquilla, ils sont très très attachants !!

Et Cap’tain Syl a été le héros de la base militaire = il a réparé par 2 soudures à l’étain le transfo, ainsi les militaires ont pu refaire fonctionner les prises de courant et donc internet. Pour eux c’est primordial, il n’avaient même plus de quoi recharger la VHS portable. Ainsi on était toujours les bienvenus, ils nous « escortaient » pour nos petites randos pédestres autour de la base pour nous protéger de leurs chiens….
Au bout d’une semaine et demi, Oxygen avait les voiles qui le démangeaient, on a mis cap sur Grenade….
On est parti le samedi 16, vers 6h du mat pour 48h de prés, du prés, encore du prés. Entre 30 et 40° du vent, bien sûr c’est pas l’allure rêvée mais franchement Oxygen s’en affranchi très bien. Lundi midi nous étions au ponton, à Port Louis, la marina de St Georges, la capitale.
On avait RdV avec Turbulence pour refaire toutes les coutures du bimini, elles pétaient les unes dernières les autres bien qu’il n’ait que 3 ans, le soleil des Caraïbes ça use même le fils anti-UV.

9
Les pêcheurs sont fiers de leurs prises, de belles raies pastenagues….

De plus Cap’tain avait une idée fixe = aménager la cabine arrière TB à son idée. Une grande bannette avec un matelas sur mesure. Les 4 hublots lui faisaient envie, on a retiré la porte et un menuisier de la marina a travaillé le sujet 3 jours durant. Résultat est nickel, et on a changé de cabine.
On en a profité aussi pour changer l’antenne AIS dont la fixation était morte, mais ensuite la réception était fort limitée, donc problème encore.

10
Oxygen au mouillage

Le samedi suivant, le 23 aout, nous quittons la marina pour les baies du sud de l’île. Bien sûr les 3 premières sont blindées de monde, mais à partir du trou à cyclones Egmont Port il n’y a personne, mais réellement personne. On a pris du bon temps au mouillage et de belles balades à terre. On a fini par St David et son chantier. En cas de besoin de travaux c’est parfait. Le plus impressionnant étant l’atelier du menuisier, planté au ras de l’eau, il n’existe pas de plus bel atelier, je vous le garanti.

12
Fou de Bassan

Du coup on en a profité pour déclencher une intervention de l’électronicien Hervé du chantier pour, encore, changer l’antenne AIS !!! Enfin c’est OK, cet AIS fut le fils rouge de l’été 2014 !!
Le vendredi 29, on part au vent de Grenade pour remonter doucement vers le Marin.
Quand je dis doucement, je veux surtout dire au près : pas de chance le vent était nord-est.

DCIM100GOPRO
Plongée au sein d’un filet de pêcheur avec les poissons

On a fait l’île Ronde avec 2 très belles plongées, mais pas de balade à terre.
Ensuite Union avec Chatham Bay et sa verdure, et là on ne peut pas taire l’exploit de Cap’tain Syl avec une petite rando de QUATRE heures sur les chemins de l’île qui sont particulièrement tourmentés en terme d’altitude si vous voyez ce que je veux dire !!
Enfin Bequia, la classique mais néanmoins savoureuse Bequia.

7
Anges français

Dernière halte à Marigot Bay, Ste Lucie, ça faisait longtemps qu’Oxygen ne s’y était pas arrêté.
De retour au Marin Cap’tain Syl décide de demander une intervention à Caraïbes Gréement pour le remplacement de toutes les billes de chariot GV. En effet la GV étant de plus en plus dur à hisser, ou bien Mouss’Isa mollit, et ayant retrouvé une bille de chariot cassée sur le pont, une intervention s’imposait. Et bien sûr, comme toujours en matière de nautisme, tu mets le doigt dans l’engrenage, t’y laisse le bras ! Conclusion les billes n’ont pas fait fusibles, il faut remplacer tous les chariots. Du coup Syl a mis la GV en révision chez Incidence.

11
Nénuphar de Grenade

Donc le petit Oxygen nous attend sagement à sa place 602 sans GV !!!
Maintenant on espère que toutes les pièces seront arrivées durant notre absence et que l’intervention sera terminée à notre retour auprès d’Oxygen pour de nouvelles aventures……prochainement !!

A bientôt….

4
Un copain pélican

Laisser un commentaire